Valeurs

Les armes à feu défendent-elles les enfants ou les tuent-elles?


Près de 6000 enfants par an étaient hospitalisés en seulement États Unis à cause d'une arme à feu. Quelle que soit l'actualité du mois, les États-Unis estiment toujours qu'ils vivent dans un pays des cowboys et des indiens et qu'une arme à la main est le seul moyen de parvenir à un accord entre ses concitoyens.

Le nombre de décès entre mineurs de 1 à 17 ans pour cette raison, qui est l’une des principales causes de mortalité infantile dans ce pays. 90% des enfants de moins de 14 ans assassinés dans le monde armes à feu C'est aux États-Unis, qui invite à la réflexion Les armes à feu défendent-elles les enfants ou les tuent-elles?

La vérité est que la mort par arme à feu chez les enfants pays développés il est quasi inexistant, ce qui ouvre de nombreux débats sur le type d'enseignement dispensé aux États-Unis.

Les Américains justifient cet amour des armes à feu comme un tradition. Ils essaient d'inculquer à la population et à leurs propres enfants, tout naturellement, que la seule façon de se défendre et de rendre justice est une arme à la main, ce qui nous fait repenser l'expression «pays développé».

Le fait est qu'ils n'existent pas données officielles combien d'armes y a-t-il aux États-Unis, ou combien de personnes en meurent; Cela ne convient pas aux gouvernements s'ils veulent continuer à justifier leur propriété de maisons et leur utilisation; mais il existe des études d'organisations non gouvernementales qui montrent faits à couper le souffle, et les nouvelles qui en viennent qui corroborent ces données.

Dans les derniers sondages, tout indique qu'aux États-Unis il y a plus d'armes que de citoyens, et qu'entre 30 et 55% des ménages possèdent une arme à feu. Cela se traduit par une donnée réelle: L'Amérique du Nord est le pays qui compte le plus grand nombre d'homicides par arme à feu.

Cela devrait déjà être un facteur assez évident pour beaucoup de se demander si les armes à feu les défendent vraiment ou le contraire, mais lorsque les données parlent d'enfants blessés par cette cause, le choix est encore plus clair.

Aux États-Unis, un enfant est le plus susceptible avant 15 ans a été en contact avec une arme à feu, joué avec elle, ou du moins curieux. Nous n'avons pas besoin de l'avoir chez nous, car il y en aura sûrement un chez un ami.

Les enfants sont curieux et quand ils sont très jeunes ils ne savent pas distinguer entre réalité et fiction, qui devient doublement dangereuse.

Voilà quelque données à méditer:

- Les mineurs de moins de 15 ans décédés par arme à feu étaient dus à un accident, tandis que les mineurs de 15 à 19 ans décédés par arme à feu étaient victimes de vols qualifiés.

- 82% des enfants tués étaient mâles.

- Les Afro-descendants ils sont 10 fois plus susceptibles de mourir de cette cause.

- 90% des moins de 14 ans assassiné dans le monde avec des armes à feu, c'est aux États-Unis.

- La plupart sont des accidents qui surviennent en jouant.

- Ces dernières années, les suicides par arme à feu chez les mineurs ont augmenté de 60%.

Après ces données, les armes à feu protègent-elles vraiment nos enfants ou sont-elles celles qui les tuent? Une réflexion aussi simple ne devrait pas poser de problème au pays qui est salué comme le première puissance mondiale.

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à Les armes à feu défendent-elles les enfants ou les tuent-elles?, dans la catégorie Titres sur place.


Vidéo: Aux États-Unis, interpellée parce quelle menaçait dune arme une femme noire qui la filmait (Octobre 2021).