Valeurs

L'allaitement au cœur de l'Afrique


L'allaitement au cœur de l'Afrique est très différent de ce que nous connaissons les femmes occidentales. Nourrir le bébé juste après la naissance est très important pour sa survie. Mère Nature a prévu ce fait et a doté toutes les femmes d'un premier lait très concentré, plein de nutriments et d'anticorps, de couleur jaunâtre, plus liquide et, à son tour, plus digestif pour l'estomac immature du bébé.

Ce lait, qui est de l'or liquide pour le bébé, est du colostrum. Un lait délicieux mais méprisé par les mères sénégalaises. Ainsi, par culture et tradition, les mères sénégalaises n'offrent généralement pas leur colostrum à leur nouveau-né et, pendant ce temps, il est nourri par une autre femme de la communauté jusqu'à ce que la mère passe cette phase. Le merveilleux colostrum est jeté lorsque les bébés en ont le plus besoin.

Les enfants allaités au Sénégal dure généralement quelques années, en partie à cause des difficultés à trouver un autre type de lait pour les enfants, bien qu'ils combinent souvent l'allaitement avec des aliments solides tels que le millet, le riz ou le sorgho aromatisé aux herbes.

Cela me faisait drôle de voir les petits téter si calmement, tirer les tétons élastiques de leurs mères, alors qu'ils riaient timidement quand je les ai croisés avec mon appareil photo. Ensuite, ils attrapaient mon bras et, dans une attitude de pose, ils m'exhortaient à les représenter.

Une fois que je tournais avec mon appareil photo, ces femmes pressées m'entouraient pour voir le résultat de la photo, puis elles se bousculaient et plaisantaient comme des écolières, cachant leurs rires derrière le tissu de leur robe. Quelle image tendre! ... et, quand la glace s'est brisée, ils m'ont touché, ils m'ont entouré et, en un rien de temps, nous nous sommes étreints et nous nous sommes présentés comme des jeunes de quinze ans en vacances.

Pendant ce temps, leurs petits au visage couvert de morve, me regardaient avec des yeux sauvages, balançant la tête d'un côté à l'autre au rythme du mouvement du corps de leurs mères, qui avaient l'air heureuse avec leur poitrine nue.

Les bébés portent de curieux chapeaux de voiture ajourés avec des perles colorées amusantes, des bracelets et des colliers qui ceinturent leurs petits corps recouverts de tissus colorés. Une explosion de couleurs qui sublime votre teint foncé.

En tant que doula, dans ma vie il y a eu un avant et un après après mon voyage au Sénégal, et il y avait un morceau de mon cœur, avec Adama, Uma, Sokoná, Ulimata, Artasaa, Liorka et le reste des femmes qui ont partagé leur cœur avec moi, et les hommes qui nous ont aidés dans tout, Denwa, Yoro, Siegh, Shefa ...

Il y a les après-midi au cours desquels il a essayé d'enseigner les lettres et les chiffres aux femmes désireuses d'apprendre, de sortir de l'analphabétisme. J'ai appris des phrases dans leur langue et elles dans la mienne. A bientôt Sénégal, merci d'avoir ressenti la camaraderie, l'innocence, les rires sincères ...

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à L'allaitement au cœur de l'Afrique, dans la catégorie Allaitement maternel sur place.


Vidéo: Visite de tribus dans la vallée de lOmo. Notre retour dexpérience (Décembre 2021).