Valeurs

Le bien-être et les besoins des enfants hospitalisés


L'admission d'un enfant à l'hôpital crée une situation difficile pour lui ainsi que pour ses parents, ses frères et sœurs, sa famille et ses amis. Il s'agit toujours d'un processus traumatisant et / ou critique, qui fait que les enfants se sentent déconnectés de leurs activités quotidiennes.

Pour améliorer l'humeur et faire vivre aux enfants une expérience plus positive pendant la période d'hospitalisation, la Croix-Rouge Jeunesse a développé un projet d'animation dans les hôpitaux de Madrid, en Espagne. Paloma Hombrados Garcia, coordinateur de ce projet, explique en quoi il consiste:

L'objectif du programme d'Attention aux Enfants Hospitalisés, de la Croix-Rouge Jeunesse, est de promouvoir des actions qui améliorent la qualité de vie des mineurs hospitalisés pour des maladies à moyen et long terme, admis dans différents hôpitaux de Madrid, Espagne.

- Comment est né ce projet pour les enfants hospitalisés?
Ce projet est né en 1993 à l'hôpital Niño de Jesús, grâce à l'initiative d'un groupe de volontaires, observant les besoins non satisfaits des mineurs admis à l'hôpital. Ce projet est basé sur des activités d'animation et des ateliers, essayant de couvrir les besoins détectés dans les différents centres hospitaliers.

Tanto el centro hospitalario como el personal pueden satisfacer las necesidades sanitarias que el enfermo plantea, pero quedan otra serie de necesidades que afectan al desarrollo social, emocional, o escolar del niño, que en su día no estaban cubiertas y que son las que cubrimos con ce projet.

Además el niño dispone de mucho tiempo libre a lo largo del día realizando escasas actividades y permaneciendo inactivos, por lo que es una oportunidad para poder realizar actividades lúdicas y poner en marcha diferentes juegos y talleres para ocupar este tiempo libre y evitar que el niño permanezca seul.

Notre projet affecte le développement socio-affectif et cognitif des patients en utilisant les espaces et le matériel nécessaires pour développer des activités pour enfants qui améliorent les relations entre égaux. Les enfants participent malgré leurs limites en fonction de chaque maladie, à des activités de groupe, générant ainsi des sentiments d'auto-efficacité et de compétence.

- Comment ce projet est-il développé?
Le projet est lancé dans quatre hôpitaux de Madrid: La Paz, Niño Jesús, Ramón y Cajal et El Clínico, ainsi qu'à l'hôpital de Móstoles et Severo Ochoa, à Leganés, et est réalisé grâce à la participation de bénévoles à la matin et / ou après-midi selon chaque centre hospitalier.

Ils préparent l'activité jour après jour, l'adaptent au profil de la mineurs hospitalisés, effectuez-le puis évaluez leur travail Les activités qu'ils réalisent sont les suivantes: activités récréatives, d'animation, socio-éducatives telles que l'artisanat, les jeux et l'accompagnement des mineurs, des activités individuelles dans les chambres, des ateliers d'expression plastique, entre autres.

Les compétences utilisées par les bénévoles du CRJ pour interagir avec les enfants sont le bonheur, l'enthousiasme, l'imagination, la créativité, le sourire, etc., permettant une plus grande adaptation du mineur pendant le processus d'hospitalisation.

- Comment les parents peuvent jouer avec leur enfant à l'hôpital
Parfois, nous pensons que les mineurs hospitalisés ont trop de limitations et nous devons simplement adapter les jeux et les activités en fonction de leurs limitations. Il est également important de continuer à voir l'enfant hospitalisé non pas comme un malade mais comme un «enfant». Une façon de les aider est de se joindre à nous dans des activités de groupe et de pouvoir jouer avec leurs enfants.

Je voudrais également souligner l'importance de la participation des parents à nos activités, puisqu'ils sont aussi des bénéficiaires indirects de ce projet, et cela les aide à se déconnecter ou à avoir leur moment de soulagement avec les bénévoles, puisque parfois l'équipe de travail réalise des activités spécifiques pour les membres de la famille ou, au contraire, préfèrent prendre un moment de répit pendant que leurs enfants participent aux activités avec les moniteurs Jeunesse de la Croix-Rouge.

- Quels enfants sont honorés par ce projet
Nous avons des enfants d'âges très différents, des bébés aux moins de 17 ans, c'est peut-être la plus grande difficulté lorsque nous travaillons avec eux, car nous devons adapter l'activité à la fois à un petit enfant et à un plus âgé, en utilisant des stratégies différentes en fonction de leur âge.

Les maladies que nous pouvons trouver peuvent également être très diverses. C'est pour cette raison, en raison de leur propre maladie, que l'équipe de bénévoles a parfois du mal à les faire sortir de la salle et à les encourager à participer à des activités de groupe, en raison de leur état d'esprit.

- Ce qui est nécessaire pour participer au projet
En principe, nous avons un profil spécifique pour ce projet, mais avec une certaine flexibilité. Pour être bénévole dans ce programme, vous avez besoin d'un engagement de deux matins ou de deux après-midi, devant effectuer préalablement une formation à l'établissement, en plus d'une formation spécifique pour travailler avec le groupe de l'enfance et de la jeunesse, et une autre du programme d'intervention lui-même avec l'enfance hospitalisée.

Il existe de nombreuses autres associations qui travaillent avec des mineurs hospitalisés, bien que nous soyons tous complémentaires. Notre programme affecte particulièrement les relations personnelles et la coexistence de groupe, comme un aspect qui favorise leur récupération par la réalisation d'activités récréatives, d'animation et d'expression artistique.

Tout cela permet au mineur hospitalisé d'améliorer son humeur et d'avoir une expérience plus positive pendant le processus d'hospitalisation. Le programme affecte les relations personnelles et l'utilisation de l'animation et des jeux comme facteurs fondamentaux et essentiels de leur rétablissement.

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à Le bien-être et les besoins des enfants hospitalisés, dans la catégorie Dialogue et communication sur site.


Vidéo: CaliNange, le gardien du lien parent-enfant (Janvier 2022).