Valeurs

Laisser les enfants aller aux toilettes pendant les cours: oui ou non?


"Professeur, j'ai soif, puis-je aller aux toilettes pour boire de l'eau?" ..., "Professeur, je fais pipi j'ai besoin d'aller aux toilettes, puis-je y aller?", "Professeur, je veux aller à la salle de bain ..."

Et il y a donc d'innombrables demandes que les enseignants peuvent entendre tout au long de la journée scolaire, en raison du désir supposé que les élèves ont à aller aux toilettes.

Ces situations, considérées comme normales et habituelles par certains enseignants, peuvent parfois générer des conflits entre ce que l'élève demande, entre ce que l'enseignant considère et avec l'interprétation de la famille. Et c'est là que notre approche commence, L'enseignant doit-il laisser les enfants aller aux toilettes pendant les heures de cours?

Quelle est la bonne chose que nous devrions faire en tant que personnes honnêtes? Il est difficile d'élaborer des règles pour ce sujet, c'est pourquoi je vous invite d'abord à faire une réflexion, une observation empathique sur les besoins et les caractéristiques de ces enfants. Maintenant que certaines écoles reprennent leur calendrier scolaire, c'est le bon moment pour passer quelques semaines à faire ce constat, et selon les caractéristiques du groupe, appliquer des critères logiques et respectueux, avant tout.

- L'âge des étudiants nous donnera des données importantes au niveau de la maturité. Les caractéristiques d'une fillette de 4 ans ne sont pas les mêmes que celles d'une fillette de 11 ans. Et nous devons même être très conscients que tous les enfants n'ont pas les mêmes caractéristiques, même s'ils ont le même âge.

- Je peux voir si ces besoins physiologiques sont réels: nous pouvons être confrontés à un cas d'incontinence urinaire due à une infection. Par conséquent, la communication avec la famille est essentielle.

- Il est probable que l'enfant puisse besoin de "faire une promenade". Peut-être avez-vous besoin de bouger, d'aérer ...

- Par certaines occasions l'ennui en classe cela peut vous motiver à aller aux toilettes.

- D'autres occasions d'évasion peuvent être dues à l'élève il n'est pas à l'aise en classe.

Mais nous devons toujours penser que s'ils demandent à aller aux toilettes, c'est parce que nous avons créé un environnement de confiance, un environnement que, en tant qu'enseignants, nous ne devons pas laisser aller à la mer.

Après avoir fait ces observations par rapport à ces réflexions et généré un climat de confiance et de respect dans la classe, nous pouvons parlez-en au groupe et voyez ce qu'ils proposent, vraiment à leur écoute pour parvenir à des accords communs, toujours cohérents et logiques. Bien sûr, après ces étapes, nous avons déjà presque toutes les alternatives pour ce sujet.

De plus, je vous donne ces suggestions:

- Il est important de prendre en compte l'âge du groupe comme une caractéristique à partir de laquelle commencer, mais pas comme une caractéristique unique.

- Dans moments les plus chauds Nous pouvons faciliter leur avoir une bouteille en classe et ainsi éviter les déplacements aux toilettes.

- Dans certaines classes ils se relaient pour aller aux toilettes. Avec quelques pinces et leur nom sur chacune d'elles, une place visible est autorisée dans la classe et pas plus de 3 garçons ou filles, c'est-à-dire 3 pinces, peuvent être placés dans les toilettes.

- Si les élèves sont vraiment motivés en classe, croyez-moi qu'ils oublient souvent d'aller aux toilettes.

- Nous pouvons aussi offrez-leur différents moments de la journée pour aller aux toilettes, puisque tout le monde n'en a pas besoin en même temps.

J'ai eu la grande expérience dans une classe de garçons et de filles âgés de 8 à 9 ans, de travailler avec le groupe sur cette question, de la sécurité et du respect mutuel. Quand il était temps d'aller aux toilettes, je faisais entièrement confiance à chacun d'eux, et ils n'avaient pas besoin de demander ma permission, alors j'ai été d'accord avec eux, un accord que nous avons accepté de manière assemblée; Le garçon ou la fille qui voulait aller aux toilettes n'avait qu'à me faire savoir qu'il allait y aller: "Marga, je vous informe que je vais aux toilettes." A aucun moment je ne me suis méfié d'eux, d'ailleurs, si l'un d'eux en a profité pour «perdre du temps», c'est parce qu'il en avait besoin et sûrement à leur retour ils étaient plus calmes et attentifs en classe.

Mais ce que en aucun cas on ne peut se faire plaisir c'est qu'un étudiant fuit son pipi parce qu'on ne l'a pas laissé aller aux toilettesCela peut vous faire très honte et nous, les enseignants, pouvons l'éviter presque à chaque fois. Faisons leur confiance et faisons-leur savoir.

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à Laisser les enfants aller aux toilettes pendant les cours: oui ou non?, dans la catégorie Ecole / Collège sur place.


Vidéo: Le DERNIER à ALLER aux TOILETTES GAGNE 100! (Décembre 2021).