Régimes - menus

Aliments et nutriments essentiels pour la grossesse


Chaque groupe alimentaire seul est incapable de fournir tout ce dont le corps a besoin et moins à un stade aussi délicat que la grossesse. Pour cette raison, il est essentiel de tout manger et de choisir parmi une grande variété d'aliments pour construire une alimentation saine et équilibrée.

Pour atteindre un bon équilibre nutritionnel, qui fournit au bébé tout ce dont il a besoin pour son développement, incluez les aliments des principaux groupes de votre alimentation, de sorte que les glucides représentent 35 pour cent des calories ingérées, les graisses 30 pour cent ou moins et les protéines les 30 pour cent restants.

Les trois groupes alimentaires essentiels ne peuvent pas manquer dans votre alimentation quotidienne car ils sont à la base de votre équilibre nutritionnel. Ils sont les suivants:

- Protéines
Ils sont nécessaires à la multiplication cellulaire, nécessaire au développement du bébé, et à la production de sang, dont le volume augmente dans la circulation sanguine maternelle. On les trouve dans les viandes maigres, le poisson, le poulet, les blancs d'œufs, les haricots de Lima et le soja.

- Hydrates de carbone
Indispensable pour la production d'énergie quotidienne. Le pain, les céréales, le riz, les pommes de terre, les pâtes, les fruits et les légumes sont de bonnes sources de glucides.

- les graisses
Ils servent de stockage d'énergie corporelle et assurent le bon fonctionnement du système nerveux. Ce sont des aliments riches en matières grasses, en viande, en produits laitiers comme le lait entier, le beurre ou la margarine, les noix et les huiles végétales.

Au cours du premier trimestre, les besoins en calcium passent de 1000 milligrammes à 1200 milligrammes, celui d'acide folique passe de 170 microgrammes à 400 microgrammes et celui de fer, généralement, ne peut être fourni qu'avec l'alimentation, il est donc nécessaire de recourir aux compléments que votre médecin vous prescrira à partir du deuxième trimestre, car les besoins en fer, en calcium et en acide folique augmentent considérablement, surtout au cours du dernier trimestre.

1. Acide folique
Il participe à la formation du sang et prévient les anomalies du tube neural chez l'embryon. Il est présent dans les légumes à feuilles vertes (épinards, blettes et laitue), les fruits et légumes jaune foncé, ainsi que dans les haricots, les pois, le brocoli, les asperges vertes, en plus des noix.

2. Calcium
Indispensable pendant la grossesse car il est utilisé dans la fonction nerveuse, dans la contraction musculaire et dans le développement des os et des dents. Les produits laitiers sont la principale source de calcium, mais on le trouve également dans les poissons à arêtes comme les sardines et les anchois, et dans les épinards.

3. DHA
Les acides gras oméga-3 sont également importants pendant la grossesse. Il est conseillé de consommer une portion de poisson gras deux à trois fois par semaine pendant la grossesse et l'allaitement. Les principales sources d'oméga-3 sont, en plus des poissons gras, des noix, des graines et des algues. Un apport quotidien de 200 mg de ce composé contribue au développement cérébral et visuel normal du fœtus et du nourrisson.

4. Fer
Minéral nécessaire à la production de globules rouges. Celui des aliments d'origine animale (viande) est mieux absorbé que celui des aliments d'origine végétale (épinards, poireaux et céréales). Dans tous les cas, la combinaison dans la même digestion avec des aliments riches en vitamine C, contribue à son absorption.

5. Vitamine A
Antioxydant puissant, nécessaire pour maintenir des os solides. Protège la santé de la vision et prévient le vieillissement prématuré de la peau. La citrouille, les carottes et les légumes à feuilles vertes sont riches en vitamine A.

6. Vitamine B6
Il est utilisé pour utiliser efficacement les protéines, les graisses et les glucides. Il est impliqué dans le développement des globules rouges. On le trouve dans le porc (jambon), les grains entiers et les plantains ou les bananes.

7. Vitamine B12
Il maintient la bonne santé du système nerveux et est nécessaire au développement des globules rouges. Il regorge de viande, de poulet, de poisson et de lait. Les végétariens, qui ne consomment pas de produits laitiers, ont besoin d'un supplément de vitamine B12. Vitamine D. C'est la seule vitamine que le corps produit grâce à la lumière du soleil. Il est nécessaire à la minéralisation des os et des dents et aide à absorber le calcium des aliments. On le trouve en petites quantités dans les produits laitiers et les céréales.

8. Vitamine C
Il est essentiel au développement et à la guérison des tissus et aide à absorber le fer. Maintient des dents, des gencives et des os sains. Les agrumes, le brocoli, le kiwi et les tomates contiennent cette vitamine.

9. Iode
Un minéral d'une grande importance pendant la grossesse. Selon l'OMS, la carence en iode est l'une des principales causes de problèmes neurologiques chez les nouveau-nés. On le trouve dans le sel, les crustacés ou certains poissons comme la morue, le thon ou les palourdes, dans les algues, les produits laitiers, certaines céréales et dans la plupart des fruits. Il contribue au bon fonctionnement de la glande thyroïde de la mère et à éviter les altérations du cerveau et le développement neurologique du bébé.

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à Aliments et nutriments essentiels pour la grossesse, dans la catégorie Régimes - menus sur place.


Vidéo: Bien manger pendant la grossesse - La Maison des maternelles #LMDM (Octobre 2021).