Bébés

Comment et quand introduire les agrumes dans l'alimentation des enfants


Au moment où la mère commence par l'introduction de solides et d'une alimentation complémentaire, la question des agrumes suscite beaucoup de respect et, dans une certaine mesure, de peur, en raison de la question des réactions allergiques. Comment et quand introduire les agrumes dans l'alimentation des enfants? Avant de développer le sujet, il est important de savoir ce que sont les agrumes et quels nutriments ils contiennent. Allons vers eux!

Les agrumes sont un groupe de fruits, appartenant au genre des agrumes, qui se caractérisent par un goût aigre ou doux-amer, très coloré, généralement juteux et avec un arôme pénétrant, c'est-à-dire très aromatique.

Les agrumes poussent sur de petits arbres au printemps et portent leurs fruits en automne et en hiver. Les fleurs de ces arbres sont très belles et sont de couleur blanche et sont connues sous le nom de fleur d'oranger », ce qui signifie« fleur blanche en arabe.

Les feuilles d'agrumes sont largement utilisées dans les infusions ou les thés. Ils sont originaires d'Asie tropicale et subtropicale et sont riches en vitamine C et en eau, ils contiennent également de l'acide citrique, de la vitamine A, B1, B2, de l'acide folique, du calcium, du potassium, du cuivre, du soufre.

Ce sont des fruits hypocaloriques, car ils fournissent environ 50 Kcal pour 100 grammes de portion comestible. Les agrumes les plus connus sont le citron, la mandarine, l'orange douce, l'orange aigre, le citron vert, le pamplemousse ou le pamplemousse et la goyave. Les avantages des agrumes sont nombreux, parmi lesquels les plus importants sont:

1. Renforce le système immunitaire, qui est en charge des défenses de l'organisme, car il combat les agents extérieurs ou les microorganismes pathogènes qui pénètrent dans l'organisme et sont à l'origine de maladies, légères ou sévères, entraînant même la mort. Par conséquent, la consommation d'agrumes, en particulier dans ce cas l'orange, renforcera les défenses et maintiendra un système immunitaire actif contre tout agent étranger.

2. Source incalculable de vitamines et de minéraux, qui maintiennent le corps en bon état général, le métabolisme, le système cardiorespiratoire, les défenses et les tissus en général.

3. Garde la peau hydratée, belle, préservée et saine, surtout lorsqu'ils sont consommés aux heures du petit déjeuner.

4. Protège et maintient les fonctions du système digestif, régulant l'acidité, améliorant la digestion, facilitant les évacuations grâce à sa forte teneur en fibres et permettant la cicatrisation des lésions de la muqueuse gastrique ou duodénale, telles que les lésions ulcéreuses.

5. Empêche les maladies métaboliques telles que le diabète et l'hypoglycémie. Il abaisse également les niveaux élevés de cholestérol, d'acide urique et prévient les troubles cardiaques et circulatoires.

6. Aide à détoxifier et purifier le corps des substances toxiques qui pénètrent à partir de l'environnement et qui peuvent s'accumuler dans les tissus et causer de graves dommages, y compris la formation de tumeurs malignes.

7. Avantages de la perte de poids, car ils ont un effet diurétique, laxatif et brûle les graisses, surtout s'ils sont ingérés à jeun.

L'introduction d'aliments solides chez les bébés se fait à partir de 6 mois, ce que l'on appelle l'alimentation complémentaire ou encore le début de nouveaux aliments, appelés ablactation.

Elle est appelée alimentation complémentaire car elle complète l'allaitement maternel ou les préparations artificielles que le bébé consomme depuis son nouveau-né et continuera d'être son aliment principal jusqu'à l'âge de 12 mois.

Lorsque j'effectue les consultations d'alimentation complémentaire, j'explique aux parents que les agrumes sont inclus dans les aliments appelés allergènes, c'est-à-dire qu'ils peuvent provoquer une allergie alimentaire, qui présente les symptômes suivants:

- Lésions cutanées: eczéma, urticaire, démangeaisons ou démangeaisons.

- Troubles digestifs: vomissements, diarrhée, douleurs abdominales.

- Troubles respiratoires; éternuements, toux fréquente, essoufflement et œdème de la glotte plus grave.

- Troubles circulatoires: faiblesse, étourdissements, perte de conscience.

- Autres: œdème des paupières, œdème labial ou généralisé.

Donc avant l'introduction de ces agrumes était recommandé à partir de 12 mois et même après 2 ans, pour réduire le risque d'allergies chez les enfants, mais actuellement des études scientifiques ont montré que retarder l'introduction de Au contraire, les allergènes alimentaires peuvent augmenter le risque de ces réactions allergiques.

Lors de l'introduction d'agrumes pour la première fois, je recommande de suivre les instructions ci-dessous:

- Offrez un agrume à la fois, de préférence entier et non dans des jus ou des smoothies, afin que ses nutriments et ses fibres soient préservés intacts.

- Comment est-il considéré comme un aliment allergène offert trois jours de suite, en observant toute réaction allergique possible.

- De préférence aux petites heures du matin et si possible avant 15h.

- Et jamais accompagné d'un autre nouvel aliment, car si une réaction allergique se produit, nous ne pouvons pas distinguer lequel des deux aliments en était la cause.

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à Comment et quand introduire les agrumes dans l'alimentation des enfants, dans la catégorie Bébés sur place.


Vidéo: Idée de Petit-déjeuner pour Bébé 6 mois+. Compote et Flocon davoine (Octobre 2021).